Contactez un entrepreneur Plancher et Parquet sur le Hainaut

Besoin de prendre contact avec un entrepreneur Plancher et Parquet sur le Hainaut?

Pour Contactez un entrepreneur Plancher et Parquet sur le Hainaut (Andenne, Gembloux, Namur, Sambreville), il vous suffit de remplir ce formulaire.

Ecobati

Liège

Tél : +324 246 32 49

Bruxelles

Tél : +322 318 20 70

Tournais

Tél : +326 949 50 90

Wavre

Tél : +321 028 03 90

Arlon

Tél : +326 339 30 39

Tournai

Tél : +328 174 08 62

Sprimont

Tél : +324 365 86 77

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Contactez un entrepreneur Plancher et Parquet sur le Hainaut

Aiseau-Presles

,

Anderlues

,

Antoing

,

Ath

,

Beaumont

,

Beloeil

,

Bernissart

,

Binche

,

Boussu

,

Braine-le-Comte

,

Brugelette

,

Brunehaut

,

Celles

,

Chapelle-lez-Herlaimont

,

Charleroi

,

Chimay

,

Chièvres

,

Châtelet

,

Colfontaine

, h3>Comines-Warneton

,

Courcelles

,

Dour

,

Ecaussinnes

,

Ellezelles

,

Enghien

,

Erquelinnes

,

Estaimpuis

,

Estinnes

, h3>Farciennes

,

Fleurus

,

Flobecq

,

Fontaine-l’Evêque

,

Frameries

,

Frasnes-lez-Anvaing

,

Froidchapelle

,

Gerpinnes

,

Ham-sur-eure-Nalinnes

,

Hensies

,

Honnelles

,

Jurbise

,

La Louvière

,

Le Roeulx

,

Lens

,

Les-Bons-Villers

,

Lessines

,

Leuze-en-ainaut

,

Lobbes

,

Manage

,

Merbes-le-Château

,

Momignies

,

Mons

,

Mont-de-l’Enclus

,

Montigny-le-Tilleul

,

Morlanwelz

, h3>Mouscron

,

Pecq

,

Pont-à-Celles

,

Péruwelz

,

Quaregnon

,

Quiévrain

,

Quévy

,

Rumes

,

Saint-Ghislain

,

Seneffe

, h3>Silly

,

Sivry-Rance

,

Soignies

,

Thuin

,

Tournai

L’origine de la province de Hainaut remonte à 1795, lors de la réunion des Pays-Bas autrichiens à la France révolutionnaire, le département de Jemmapes principalement fondé sur la réunion de la partie nord-est de l’ancien comté de Hainaut, du Tournaisis et d’une partie du comté de Namur (Charleroi), où sont concentrées la plus grande part des mines de charbon de Belgique. A Paris, le décret du 31 août 1795 (14 fructidor an III) de la Convention nationale française découpe les comtés, duchés et principautés de Belgique et des Pays-Bas en neufs départements français mais ne décide pas l’annexion de la Belgique par la France1. Le Comité de salut public approuve le décret2. Le 1er octobre 1795, Lazare Carnot et Merlin de Douai persuadent la Convention nationale française de voter le décret du 9 vendémiaire an IV annexant la Belgique et les Pays-Bas3 4.
Le département de Jemmapes doit son nom à la victoire des révolutionnaires contre les troupes impériales autrichiennes à la Bataille de Jemappes en 1792.
Après la chute du Premier Empire, par le traité de Paris du 30 mai 1814, la France conserve les cantons de Dour, Merbes-le-Château, Beaumont et Chimay5. Par une ordonnance du 18 août 18146, Louis XVIII réunit les cantons de Dour, Merbes-le-Château et Beaumont au département du Nord (le premier, à l’arrondissement de Douai7 ; les deux autres, à l’arrondissement d’Avesnes8) et celui de Chimay au département des Ardennes (arrondissement de Rocroi9).
Ce département de Jemmapes fut dissous en 1814 et remplacé par la province de Hainaut à l’époque du Royaume uni des Pays-Bas. Le 16 mars 181510, Guillaume Ier des Pays-Bas accepte le trône du Royaume-Uni des Pays-Bas avec une constitution qui fusionne les neufs provinces du Pays-Bas aux huit provinces belges dont la Province de Hainaut11. Le 24 août 1815, le triumvirat (Driemanschap) du gouvernement provisoire de La Haye proclame la loi fondamentale créant les huit provinces belges du Royaume-Uni des Pays-Bas12.
Après Révolution belge de 1830, la Province de Hainaut devint belge.
Ses limites ne furent définitivement établies qu’avec le rattachement de l’arrondissement de Mouscron lors de la fixation de la frontière linguistique en 1963. Les communes de Mouscron, Luingne, Herseaux et Dottignies, ainsi que le hameau du Risquons-Tout, qui dépendait de la commune de Rekkem, ont été transférés de l’arrondissement de Courtrai au nouvel arrondissement de Mouscron. Les anciennes communes de Houtain, Comines, Bas-Warneton, Ploegsteert (ainsi que le hameau Clef d’Hollande de la commune de Neuve-Église) et Warneton furent transférées de l’arrondissement administratif d’Ypres.